A PROPOS

La Compagnie Zumbó a été fondée par le comédien, danseur et chanteur Matías Chebel et la metteuse en scène et professeur de l’Education Nationale Mayleh Sánchez.

 

Zumbó propose une identité artistique pluridisciplinaire et défend un théâtre d’engagement physique qui questionne en permanence les articulations entre le corps, les actions physiques, les émotions et les mots.

 

A travers ses créations, Zumbó joue avec les croisements des disciplines artistiques pour révéler l’identité de l’individu contemporain, afin de montrer la pluralité du monde, la richesse de la pensée des hommes et défendre la poésie du geste et des images.

 

Zumbó associe à ses recherches des artistes qui enrichissent l’identité humaine et artistique de la compagnie: performers, comédiens, danseurs, musiciens, videastes, photographes...

 

 

 

L'EQUIPE

Matías Chebel, comédien, danseur, chanteur s'est formé à Buenos Aires avec Guillermo Angelleli, Raquel Sokolowicz et l’Odin teatret puis en France en stages avec Géraldine Ros, Danièle Dinan, Ivan Bacciochi, Haim Isaacs, entre autres.

Il est titulaire d’une Licence en Arts du Spectacle Théâtral, à l’Université Paris 8.

Au théâtre, il travaille sous la direction de André Curti et Artur Ribeiro dans la compagnie dosàdeux (Frères de sang et Fragments du désir), Julie Taymor (Le Roi Lion - comédie musicale), Catherine Humbert (L’outre pas / Tracés), Mayleh Sanchez (Itinéraires et Projet Minotaure), Prosper Diss (Ocre Rouge), Moro Anghileri (Puentes).

En danse, il collabore avec Jose Montalvo et Dominique Hervieu (Les Paladins - opéra), Leonardo Montecchia (Le Mensonge et Potosi, ), Muriel Piquet (La Vieille Fôret).

Il assiste la mise en scène du spectacle Dos à Deux - 2ème Acte.
Il crée le projet musical Belconte avec Pablo Contestabile, ainsi que le duo Grand Sud, avec le musicien Carlos Bernardo.

Avec Fabrica Teatro, il participe à l’installation et animation de la compagnie à la Fondation Roguet, hôpital et maison de retraite située à Clichy-la-Garenne, dans la banlieue parisienne.

Il fonde et dirige IMPA-La fabrica ciudad cultural, centre culturel en cohabitation avec l’usine métallurgique IMPA à Buenos Aires, projet qui a reçu le prix Teatrum Mundi en 2000.

Il joue et met en scène Traçages, première création de Zumbó, compagnie dont il est le directeur artistique.

 


 

Mayleh Sánchezmetteuse en scène et comédienne, est née et formée à Caracas, diplômée en civilisation et littérature hispano-américaine à Paris 3 - Sorbonne Nouvelle et professeur certifiée d’espagnol à l’Academie de Lyon et de Théâtre à l’Academie de Dijon. En 2014 elle rejoint l’équipe pédagogique du Collège Les Épontots, au Creusot. En tant qu’interprète, elle a travaillé dans la compagnie El Chichón, le collectif de danse Escuela de Movimientos, la compagnie La Bacante. En tant que metteuse en scène, elle dirige les spectacles Le Minotaure à l’Université Paris 3, Fabrica N7 et Itinéraires avec sa compagnie Fábrica Teatro, et apporte son regard extérieur pour Le Papalagui, de la compagnie des Singes Hurleurs. Entre 2006 et 2010, la compagnie Fábrica Teatro est accueillie en résidence à la Fondation Roguet, hôpital et maison de retraite située à Clichy-la-Garenne, dans la banlieue parisienne. Elle y mène des actions socioculturelles et de recherche sous forme d ”Ateliers Action” qui offrent un espace d’expression et de réflexion, à ceux que la société tend trop souvent à marginaliser ou à exclure. En 2008, elle participe à un cycle de formation avec El teatro de los sentidos, à Barcelone, et intègre une de leurs créations. En 2013 a eu lieu la première du film documentaire Sans Image à la FEMIS, école de cinéma à Paris, réalisé par Fanny Douarche et Franck Rosier sur l’atelier de théâtre avec des migrants maliens, sans-papiers, placés en foyers de travailleurs dans la banlieue de Paris mené par Mayleh Sanchez pendant trois ans en région parisienne.

Elle conçois Traçages avec Matias Chebel, collabore avec sa mise en scène et assume la presidence de l'association Zumbó.

Ragnar Chacin, Cinéaste, vidéaste, photographe, artiste luministe, concepteur lumière, directeur de spectacles vivants et artiste performer français, est né à Caracas. Après des études d’Ingénierie Mécanique et photographie au Venezuela, il part à Paris pour étudier le cinéma. Il obtient le diplôme d’assistant réalisateur de l’École Supérieure d'Études Cinématographiques en 1999. Son intérêt pour le support cinématographique le conduit à suivre le DESS en Valorisation des Patrimoines Cinématographiques et des Mémoires Audiovisuelles à l’Université de Paris VIII en 2001 où il entre en contact avec le monde du cinéma documentaire en suivant l’Atelier de Réalisation Documentaire donné par Claire Simon. Il travaille comme réalisateur, vidéaste et chef opérateur et mène en parallèle une activité de photographe documentaire et metteur en scène, producteur et performer de spectacle vivant. Comme photographe, il a notamment signé des travaux concernant les Indiens Kuna Yala du Panamá, les communautés paysannes au Venezuela et les missions de Médecins du Monde en Angola, aussi bien que des expositions comme Pop. Density 5k/km2, Zihuatlali, terre de femmes, Désert(s), Histoires Urbaines, La Comédie Urbaine et Animal Tracassé. Il est co-fondateur du collectif d’artistes StilL créé au Mexique en 2009. Il a récemment crée et mis en scène les spectacles et performances Animal Tracassé, Savia et No man’s land. Il travail actuellement entre la France, l’Angleterre et le Mexique.