MURS/MURS 

    Fort du succès de l’installation théâtrale «Traçages», en octobre 2015, l’Ecomusée et la compagnie Zumbó décident de poursuivre leur collaboration à travers l’exposition Murs Murs.

      

 Cette expérience audiovisuelle est conçue comme une escale au cœur de l’exposition permanente du musée.

MursMurs est en effet pensé comme un triptyque, en 3 volets, respectivement dévoilés en 2016, 2017, 2018.

Collecte des témoignages:        Anne Mallet / Matías Chebel                        

Réalisation et montage:             Matías Chebel
Production:                                Compagnie Zumbó

Conception générale:                Matías Chebel


     
     

Chapitre 3 "Migrations... et demain?"

 Ce troisième et dernier chapitre intitulé « Migrations...et demain? » porte un regard historique sur le sujet à partir de la fin du XIX siècle jusqu’à nos jours. Il  propose un analyse des enjeux sociales, politiques et économiques de la question pour chaque période, à l’échelle nationale et et celle du territoire. Dans la salle, un dispositif vous permet de découvrir les chapitres précédents, « Migrations d’hier », et « Migrations d’aujourd’hui », consacrés aux récits d’immigrants du XXème et  XXI siècles.

L'exposition restera accessible au visiteurs pendant toute saison 2018/2019. 

Chapitre 2 "Migrations d'aujourd'hui"

Ce deuxième volet que nous avons appelé "Migrations d’aujourd’hui" interroge les routes migratoires du XXIe siècle, retrace le parcours de vie de migrants arrivés récemment sur le territoire et met en évidence les causes et
les motifs à l’origine de leurs déracinements. 

L'exposition restera accessible au visiteurs pendant toute saison 2017/2018. 

Chapitre 1 "Migrations d'hier"

 

 

Ce premier chapitre, intitulé «Migrations d’hier», invite le public à découvrir des parcours de vie d’immigrants arrivés sur le territoire au XXème siècle.

 

Les narrateurs nous plongent dans leurs histoires et celles de leurs familles : les années 20 et l’arrivée des Polonais embauchés dans les mines, le recours à la main-d’œuvre étrangère pour soutenir l’activité industrielle des « 30 glorieuses », l’accueil des réfugiés en provenance du Cambodge dans les années 80...

 

Bien que soumis au filtre de la mémoire, ces témoignages, d’une grande richesse, apportent un éclairage fécond sur les mouvements migratoires, les processus d’assimilation des nouveaux venus, et l’organisation, parfois improvisée, de leur accueil.

Murs Murs : Quelques retours de nos visiteurs